06 73 44 13 43 marie-claire@jelen.net

Lionel

janvier 2019

Lionel a toujours le sourire, il est rayonnant. C’est un homme enthousiaste, curieux de tout, qui aime la vie. Il a la passion des expériences nouvelles, il recherche le mouvement, la variété, l’originalité, les surprises.

Lionel est résolument tourné vers le futur. C’est le roi des projets, il a tout le temps une nouvelle idée ! Il aime mener plusieurs activités de front. Il agit rapidement et avec beaucoup d’énergie très communicative. Mais dès que l’ennui apparait, il a du mal à finir ce qu’il a commencé.

Ingénieux, Lionel trouve toujours une solution. Il a l’esprit vif, il est imaginatif et rusé. Comme il a absolument besoin de changements, il a déjà accumulé de nombreuses expériences. Sa créativité et ses associations d’idées se heurtent parfois à la rigueur de certains collègues, mais il se débrouille pour éviter les conflits. Il tolère mal l’autorité sans pour autant s’y opposer ouvertement. Il n’apprécie pas tellement les contraintes, les règles, les procédures, il préfère les décisions collégiales dans une atmosphère informelle.

Excellent commercial, il peut vous vendre n’importe quoi. Lionel est un séducteur. Il séduit avec les mots, avec son optimisme et son sens de l’humour. Il aime les bons mots, les jeux de mots, c’est un beau parleur. Il peut aborder n’importe quel sujet, même si ça reste souvent superficiel. Et c’est difficile d’avoir une conversation profonde avec lui.

Il dit souvent : « il faut qu’on se voit, je t’appelle » mais il n’appelle pas : « je n’ai pas eu le temps ». Il est plutôt inconstant dans les relations. Il est tellement gourmand de rencontres, d’activités, de convivialité, qu’il peut difficilement concilier toutes les sollicitations. Il fait souvent le grand écart entre plusieurs invitations.

Lionel est allergique à tout ce qui évoque soucis, problème, maladie, ou plainte. Il veut tellement éviter toute souffrance qu’il va faire la fête dès qu’il a des soucis. Il masque son malheur et invente son bonheur : « je suis licencié, ça me fera des vacances ! ». Il se lance dans des expériences multiples afin de ne pas entendre sa peur des limites. Il considère la vie comme un jeu dans lequel il aime rebondir.

Il a d’ailleurs un peu de mal à se stabiliser et à s’engager. C’est difficile pour lui de s’investir, car il voudrait garder toutes les possibilités ouvertes. Ce n’est pas évident pour lui de prendre des décisions, car décider c’est choisir, et choisir c’est renoncer.

Connaissez-vous un Lionel ?

C’est paradoxal mais à vouloir tout vivre, il passe à côté de ce qu’il a, et il n’en jouit pas ! Sa tendance à s’éparpiller et sa fuite en avant l’empêchent de profiter du moment présent et des proches qui l’entourent. Vous pouvez le ramener sur terre en l’aidant à prendre conscience qu’il confond l’imaginaire et la réalité, les projets et les réalisations, les désirs et les besoins. Pour son plus grand bénéfice et celui de ses proches, il pourrait apprendre à allonger la durée de son attention, à accepter de s’engager et terminer ce qu’il entreprend.

S’il prend conscience qu’il se comporte de manière à éviter la réalité, il pourra accepter de ressentir ses émotions, même si elles ne sont pas toujours positives. Il deviendra plus authentique s’il ose traverser sa peur de s’ennuyer et de souffrir. Il pourra alors se concentrer non seulement sur ce qui est important pour lui, mais aussi sur ce qui compte pour l’autre. En intervenant moins dans les échanges, en prenant une attitude réceptive plutôt que réactive, ses relations avec les autres deviendront riches, apaisées, fécondes.

Pin It on Pinterest

Share This