06 73 44 13 43 marie-claire@jelen.net

Chloé 

février 2019

Avec son regard intense, Chloé ne passe pas inaperçue. Sa personnalité fantasque ne laisse pas indifférent. Elégance, passion, panache ! Elle a la volonté d’être différente des autres. Elle se doit d’être cultivée, sensible, originale. Elle aime exprimer ses idées et son approche unique. Elle fuit la banalité aussi bien dans sa façon d’être que d’agir. Elle aime se donner un air mystérieux et porte sa différence jusque dans le choix de ses tenues.

Très créative, Chloé aime le beau, l’art et l’harmonie. Elle fait preuve d’un imaginaire très riche, ce qui lui permet de trouver facilement des idées novatrices. Elle coud, peint, décore ; le gâteau d’anniversaire de son fils aura la forme d’un château fort.

Elle veut vivre des émotions intenses et authentiques, elle se sent vibrer dans l’émotion. Elle aimerait faire comprendre ce qu’elle ressent mais elle a l’impression que personne ne peut la comprendre.

Chloé a tendance à voir le verre à moitié vide, et emploie souvent l’expression « si seulement… ». Sujette aux débordements affectifs, il lui arrive souvent de pleurer, car pour elle tout prend l’allure d’un drame ! Elle souffre véritablement car elle a tendance à trop supporter et à persister dans une situation qui la fait souffrir. Elle pense souvent « c’est de ma faute ». Soit elle souffre exagérément, soit elle fait souffrir les autres quand la douleur devient colère.

Intuitive, Chloé perçoit l’atmosphère des lieux et capte l’humeur et les sentiments des autres. Son excellente qualité d’écoute, en fait une bonne confidente pleine de compassion.

Sa quête d’originalité la conduit constamment à se comparer aux autres. Chloé perçoit tout le temps ce que les autres ont et qu’elle n’a pas ; ce qui éveille bientôt sa jalousie. Elle s’imagine qu’on ne l’apprécie pas. Hypersensible à la critique, elle supporte mal ses erreurs. Ses brusques changements d’humeur déstabilisent ses collègues.

Chloé a du mal à se contenter de ce qui existe ici et maintenant : elle voit tout ce qui ne va pas quand ses proches là, et dès qu’ils sont loin elle les regrette et les idéalise. Elle les attire et les repousse alternativement. Elle a peur qu’on la laisse tomber, alors elle prend souvent les devants en décidant de rompre la première pour prévenir la douleur de se sentir abandonnée.

Connaissez-vous une Chloé ?

Sa vie serait bien plus légère si Chloé pouvait sublimer l’instant présent tout en apprenant à apprécier l’ordinaire. Quand elle exhibe son côté dramatique ou qu’elle se perd dans ses émotions, restez zen, vous lui apprendrez la mesure et la juste appréciation de ce qui est.

Si elle reconnait avec humour son penchant à dramatiser elle peut  prendre de la distance avec ses états d’âme. Pour évoluer Chloé doit accueillir la douleur, la reconnaître, l’accepter, sans s’y complaire. Quand le combat de ses humeurs se calme, elle trouve un équilibre intérieur. Vous pouvez l’aider en reconnaissant son originalité et en valorisant son individualité. Rappelez-vous qu’elle se démarque pour recevoir de l’attention et être aimée. Surtout, apportez-lui soutien et chaleur, pour créer une complicité.

Quand elle tend vers la simplicité et la rigueur, elle devient réellement créative et peut alors s’accepter elle-même.

Pin It on Pinterest

Share This